couple

Se remettre d’un divorce : la solution

Après un divorce, une thérapie peut enseigner des techniques d’adaptation censées aider les personnes à retrouver une nouvelle vie. Cela pourrait notamment aider l’ex-marié(e) à avoir une vision plus saine de son divorce. La thérapie de divorce devrait amener les gens à se sentir encouragés et responsabilisés. Cela constitue une alternative intéressante pour partager des sentiments et des pensées pendant une période souvent difficile.

La nécessité de la thérapie du divorce

Quand un mariage prend fin, cela peut être traumatisant pour les deux partenaires. Le divorce est souvent prenant mentalement, physiquement et financièrement. Pour y faire face, un couple en instance de divorce peut choisir de commencer un traitement. Mais la thérapie de divorce est souvent faite sur une base individuelle. Une personne en cours de divorce peut ressentir de la culpabilité, de la peur, de l’anxiété, de la dépression et du deuil. Travailler avec un thérapeute aide à définir un objectif et une perspective rationnelle. Cela peut donner à une personne les aptitudes nécessaires pour surmonter les difficultés de la séparation. Ceux qui utilisent une thérapie pour se remettre de leur divorce peuvent souvent en bénéficier. Ils vont en apprendre davantage sur eux-mêmes et voir que les changements apportés par la rupture représentent une chance de croissance et de développement personnels. Veuillez trouver plus d’information ici.

Les types de thérapie pour le divorce

Il existe trois types de thérapie post-divorce

Thérapie individuelle

Le divorce peut contribuer à certains problèmes de santé mentale. Ceux-ci incluent la dépression, l’anxiété ou d’autres conditions. Certains perçoivent le divorce comme un échec personnel. La thérapie peut les aider à éloigner ces sentiments et à donner un sens au divorce. Les personnes qui ont divorcé peuvent en apprendre davantage sur leurs besoins et leurs aversions dans le cadre de relations interpersonnelles.

Thérapie de couple

La thérapie est également disponible pour les couples en instance de divorce. Ce type de thérapie peut faciliter un divorce sain et constructif. Un thérapeute en divorce peut agir comme une sorte de médiateur. Ces professionnels établissent des directives pour que la séparation ait moins d’impact négatif. Les thérapeutes peuvent aussi aider à résoudre des problèmes pertinents. Ceux-ci comprennent : les conditions de vie, les obligations financières et les responsabilités parentales.

Thérapie familiale

La thérapie peut être importante pour les enfants dont les parents se séparent. Les parents se retrouvent souvent être absorbés par leurs propres sentiments pendant le divorce. Ils en oublient parfois l’état émotionnel de leurs enfants. Le divorce est susceptible de provoquer chez les enfants :

  • Une confusion,
  • Une culpabilité,
  • Une perte,
  • Une douleur,
  • Un abandon.

Les enfants peuvent ne pas être sûrs de quel parent ils doivent « choisir ». Ils pourraient même s’inquiéter d’être la cause du divorce. Lorsque les parents sont agressifs les uns envers les autres, un enfant va avoir encore plus peur. Et s’il entend les parents se disputer au sujet de la garde, il peut commencer à se sentir indésirable. En outre, certains enfants craignent d’être à l’origine de la rupture. La thérapie familiale permet à tous les membres de la famille de partager leurs sentiments à propos du divorce. Cela aide tout le monde à gérer ses émotions et à s’adapter aux changements.