residence senior

Résidence senior : le boom des résidences en France

Plusieurs solutions de logements s’ouvrent aux personnes âgées autonomes, parmi lesquelles la résidence senior. Longtemps boudée au profit des maisons de retraite, cette solution gagne progressivement en notoriété tant et si bien qu’on assiste à un véritable boom dans ce secteur en raison notamment de ses avantages aussi bien pour les seniors que pour les investisseurs.

La forte croissance de la résidence senior

Bien que le secteur de la résidence senior en France soit moins mature à la différence des États-Unis et du Royaume-Uni, on constate néanmoins une forte croissance depuis quelques années. On décompte actuellement un peu plus de 350 résidences pour personnes âgées réparties un peu partout sur l’ensemble du territoire national et qui n’appartiennent plus seulement aux acteurs historiques.

Les établissements construits dans les années 90 sont en effet concurrencés par des résidences nouvelle génération : la résidence senior (comme ici), qui développent des concepts innovants et proposent des services qui allient confort, sécurité et convivialité. Leur présence sur ce marché se justifie par la durée de vie qui va croissante. À 15,5 millions aujourd’hui, on estime que les personnes âgées de plus de 60 ans autonomes seront au nombre de 20 millions d’ici 2030.

Cette forte croissance fait saliver et pousse de plus en plus de promoteurs à développer davantage ce secteur en s’orientant vers une politique d’exploitation à long terme pour pouvoir répondre à la demande qui promet d’être forte. On le comprend donc, si la résidence senior gagne progressivement du terrain c’est en raison de ses avantages pour les principales parties concernées.

Les avantages de la résidence senior

Alors qu’en 2012 on dénombrait seulement 41 000 personnes âgées ayant opté pour une résidence senior, on prévoit que ce chiffre passera la barre des 100 000 en 2020. Pour cause, cette solution de logement assure aux seniors actifs un confort matériel, immobilier et celui dit naturel qui fait référence au climat. Aussi, c’est un bon moyen d’éviter l’isolement et de se rapprocher de la famille. Par ailleurs, niveau prix la multiplicité des possibilités en fait une solution qui se révèle dans bien des cas plus abordable que le maintien à domicile. Si ce sujet vous intéresse rendez-vous sur Nidouillet.

La demande étant présente et devant aller croissante avec le temps, cette solution de logement s’avère aussi être une bonne opportunité pour les investisseurs et promoteurs. C’est en tout cas ce qui ressort de cet article. Alors que le secteur de l’immobilier est très souvent instable, on estime qu’investir dans la construction de résidences pour personnes âgées indépendantes est un investissement qui a d’excellentes chances d’être rentable et ce sur le long terme.

Ce secteur constitue d’autant plus une aubaine pour les investisseurs que le gouvernement semble être enclin à prendre davantage de mesures pour booster les perspectives de développement. Ce fut déjà le cas avec la loi Macron qui élargit le champ d’investissement des OPCI à l’immobilier géré, ainsi que la loi Censi-Bouvard qui fait bénéficier aux investisseurs d’un statut fiscal avantageux. Le bon encadrement des personnes âgées est en effet une préoccupation de l’Etat, la résidence senior étant une solution efficace pour assurer la pérennité de ces dernières.

Longtemps comparée aux maisons de retraite et boudée par de nombreuses personnes, la résidence senior s’est aujourd’hui bel et bien imposée en France avec la promesse de beaux jours.