chat-vermifuge

Comment prévenir les parasites chez les chats

Si votre chat sort fréquemment à l’extérieur et qu’il a l’habitude de passer ses nuits dehors, assurez-vous de faire tout ce que vous pouvez pour prévenir les parasites intestinaux, plus communément appelés « vers intestinaux ». Les parasites communs chez les chats incluent:

  • Vers ronds
  • Ankylostomes
  • Whipworms
  • Tétranyques

Types courants de parasites chez le chat

  • Vers ronds

Les vers ronds sont habituellement contractés par les chatons lorsqu’il entre en contact avec des œufs de vers ronds de la mère ou d’un autre animal (souvent via la tétée). Les vers ronds causent habituellement de la diarrhée, des vomissements et une distension de l’estomac chez les jeunes chats.

  • Ankylostomes

Les ankylostomes sont des suceurs de sang et peuvent représenter une réelle menace pour les chatons. Les ankylostomes peuvent se contracter par ingestion, par contact cutané ou par la mère avant sa naissance. Les ankylostomes peuvent causer de graves pertes sanguines ainsi que la diarrhée. Le risque de ce genre de parasites est d’autant plus élevé car les humains peuvent aussi contracter des ankylostomes.

  • Trichocéphale

Les chiens et les chats entrent en contact avec le trichocéphale en ingérant des œufs pendant leur toilettage. Le “ver fouet” peut causer une diarrhée sanglante et doit être traité le plus rapidement possible avec un vermifuge.

  • Ténias

Les ténias peuvent vivre à l’intérieur des puces ou d’autres petits animaux comme les rongeurs et les lapins. Lorsque votre chat mange des puces ou des animaux infectés par le ténia, il peut aussi être infecté. Les symptômes peuvent ne pas être aussi perceptibles qu’avec les autres types de vers et se manifestent habituellement sous forme de vers blancs visibles de la taille des grains de riz qui apparaissent autour de l’anus du chat, dans ses selles ou autour de son panier.

Comment diagnostiquer les vers intestinaux chez votre chat

Votre vétérinaire peut habituellement vous fournir un calendrier de vermifugation qui préviendra les vers chez le chat ou le chien avant qu’ils ne deviennent un problème. Cependant, si votre chat présente régulièrement l’un des symptômes évoqués précédemment, cela pourrait signifier qu’il est à nouveau infecté par des vers, ce qui n’est pas inhabituel. Les chats aiment en effet errer dans les bois ou dans les ruisseaux et particulièrement là où d’autres animaux ont laissé des excréments ou des carcasses.

Comment protéger votre chat des vers intestinaux

Les vermifuges contenant de la pipérazine ou du pyrantel sont efficaces pour tuer les ankylostomes et les vers ronds.

Pour traiter le trichocéphale ou le ténia chez votre chat, vous devrez vous procurer un vermifuge contenant du fenbendazole et du praziquantel.

Traitez rapidement les vers intestinaux de votre chat pour améliorer son confort et éviter qu’il ne contamine un de ses congénères ou un humain.

Pour tout savoir des vermifuges pour chat disponible sur le marché, rendez-vous sur https://commentchatva.fr/vermifuge-pour-chat/