question credit

Prêt hypothécaire : ses caractéristiques

Le marché du crédit est aujourd’hui caractérisé par une offre diversifiée en vue de répondre au mieux aux besoins de la demande. Le prêt hypothécaire, lui, est suggéré pour le financement de projets d’envergure telle que l’acquisition immobilière. Il se définit comme un prêt conditionné par la mise en hypothèque d’un ou de plusieurs immobiliers appartenant à l’emprunteur. Ce type de crédit est accessible à tout propriétaire de bien immobilier, qu’il s’agisse d’un particulier ou d’un professionnel. Focus sur les particularités de ce prêt.

Que peut financer un prêt hypothécaire ?

Le prêt hypothécaire est très souvent assimilé au prêt immobilier, si bien que beaucoup pensent qu’un emprunt hypothécaire sert uniquement à financer un projet immobilier. Cette idée préconçue est pourtant fausse. Un prêt hypothécaire peut servir à financer un grand nombre de projets. Il peut être accordé pour un prêt personnel, un crédit à la consommation, un crédit auto, ou même un rachat de crédit. Le projet immobilier figure donc parmi les nombreux projets qu’il est possible de financer avec un emprunt hypothécaire. Dans ce cas, l’hypothèque peut être portée sur le bien immobilier dont l’achat est financé par le crédit, mais également sur un autre bien distinct de la demande.

Comment fonctionne ce type de crédit ?

Le fonctionnement d’un crédit hypothécaire est semblable à celui d’un crédit classique. Ce crédit peut être souscrit à taux fixe ou à taux variable, et peut être remboursé par anticipation. Il est aussi possible de moduler ses mensualités. En cas de vente du bien mis en hypothèque, il est possible de solder l’emprunt par anticipation ou de réaliser une hypothèque de substitution sur un autre bien immobilier.

La durée d’un crédit hypothécaire peut être courte ou longue, selon le taux d’endettement de l’emprunteur. Il est généralement de 20 à 25 ans. A noter que le taux d’endettement équivaut au rapport entre les charges et les revenus de l’emprunteur. La seule condition relative à la durée du crédit est que la dernière mensualité doit survenir avant les 90 ans de l’emprunteur. Enfin, le montant du crédit hypothécaire repose sur la valeur du bien hypothéqué. Cette dernière est déterminée par l’expertise d’un professionnel immobilier, missionné par l’organisme de credit hypothecaire. Selon l’établissement financier, le montant du prêt peut s’élever entre 50% et 80% de la valeur nette du bien mis en hypothèque.

Quel est l’intérêt de l’emprunt hypothécaire ?

La question est maintenant de savoir pourquoi il est préférable d’opter pour un prêt hypothécaire plutôt que pour un autre type de prêt. Il convient d’abord de remarquer que dans la chaîne de valeurs, un bien immobilier est plus cher que les biens meubles, et plus sûr qu’une caution. Un bien meuble augmente en effet de valeur au fil du temps. Il constitue donc la meilleure des garanties pour un fournisseur d’emprunt.

Le prêteur est alors quasiment sûr d’être remboursé avec l’hypothèque en garantie. Car il faut noter qu’en cas de non-remboursement, le prêteur aura la possibilité de saisir et de vendre le bien hypothéqué. Parallèlement, il est plus facile pour le client de négocier les conditions d’un crédit hypothécaire. La banque peut en effet consentir à diminuer le taux d’intérêt d’un crédit immobilier de 2 à 3 points plus bas avec un prêt avec hypothèque. Le taux sera plus élevé avec un prêt avec gage.