achat sur iOffer

Les questions et précautions préliminaires à l’achat sur iOffer

Le web compte plusieurs millions d’e-marchands au point où il devient maintenant difficile de distinguer les fiables des charlatans. Les risques pour le cyberacheteur de tomber sur une e-boutique douteuse s’accroissent. Par ailleurs, de moins en moins d’internautes opèrent leur achat sur iOffer. Exposons les raisons dans les lignes ci-après.

Un e-commerçant pointé du doigt à cause d’un mauvais service

La plateforme d’achat en ligne iOffer voit le jour en 2002 et son adresse physique se trouve à San Francisco. L’e-marchand dispose de plusieurs sites vitrine pour promouvoir divers articles et produits à prix discount. Cette boutique virtuelle s’appuie sur ce critère de tarif pour inciter les internautes à s’y rendre et à y passer leurs commandes. Si cela ne tient qu’aux produits, nous pouvons vous rassurer qu’ils répondent à la plupart des attentes. Du point de vue de l’accessibilité, rappelons aussi qu’ils sont majoritairement abordables. Apparemment, tout semble en ordre. Normalement, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Et pourtant ce n’est pas le cas puisque beaucoup de cyberacheteurs se sont heurtés à des problèmes de traitement de commandes.

Pour ces derniers, tout se complique après la phase de livraison. Si les produits sont conformes, le site d’e-commerce n’aura pas à gérer les réclamations. Dans le cas contraire, l’acheteur mécontent n’aura ni le droit de retourner la marchandise, ni de la remplacer ni de se faire rembourser. Les conditions générales de vente sont également très ambiguës. En cas d’éventuel litige, il sera difficile d’entamer une procédure devant les Tribunaux puisque l’e-vendeur ne renseigne pas les coordonnées de ses fournisseurs. Or, à chaque fois qu’un consommateur se retourne à l’e-commerçant, il se dégage de toutes ses responsabilités en jouant sur le prétexte du vendeur intermédiaire.

Achat sur iOffer, les risques que les cyberacheteurs encourent

Sur un marché libre, les consommateurs s’exposent à un danger certain, car ils ne disposent presque d’aucun recours en cas de préjudices. Le risque est d’autant plus grave en matière d’achat en ligne, car le cyberacheteur n’a aucun moyen d’ester en justice dans de telles circonstances. Le problème se complique quand les conditions générales de vente sont rédigées dans une langue que l’acheteur en ligne peine à assimiler. Quand bien même les clauses seraient intelligibles pour certains, elles seront dommageables à d’autres. La raison est simple. Les premiers se sont tenus à certaines règles avant l’achat alors que les seconds s’y sont lancés de façon hasardeuse.

Sur cette boutique en ligne, il y a des risques aussi que vous dénichiez des produits contrefaits.

Pour ce qui a trait à la sécurité des transactions, du moment où vous allez utiliser une carte de paiement, rien ne vous garantit que les produits seront livrés. Pour ceux qui ont déjà acheté sur l’e-magasin, la seule façon de s’en assurer consiste à payer par PayPal. Pour juger de la fiabilité de cette plateforme d’e-commerce, nous ne pouvons pas non plus affirmer complètement qu’elle est douteuse. Référez-vous aux avis des cyberacheteurs ayant déjà commandé sur cette e-boutique pour évaluer la qualité de ses services par vous-même !