Jean Charles Marchiani

Jean Charles Marchiani : une carrière mouvementé dans le secteur privé et public

La carrière mouvementée de Jean Charles Marchiani est un excellent exemple de la porte tournante entre services de renseignement français, entreprises du secteur public, bureau politique et entreprise du secteur privé.Jean Charles Marchiani est considéré comme un homme courageux qui travaillait dans les coulisses pour résoudre les problèmes les plus insolubles du gouvernement français à l’époque. En 1995, Jean Charles Marchiani, a été nommé le préfet du Var et élu député européen en 1999. Il a occupé aussi plusieurs postes dans les grandes entreprises françaises.

Carrière dans le secteur privé

Jean Charles Marchiani a rejoint le service de contre-espionnage au début des années 1960. Par la suite, Peugeot l’a engagé pour être responsable des relations avec les syndicalistes au sein de l’entreprise. Il a ensuite créé le service de restauration Servair pour Air France.

Libération des otages

Le plus grand exploit de Jean Charles Marchiani fut la libération de 11 otages français au Liban en 1987 et 1988, alors que Pasqua était ministre de l’Intérieur et Chirac, Premier ministre. Les politiciens de droite pensaient à tort que la liberté des otages garantirait la victoire électorale de Chirac sur le président François Mitterrand.

Déclaration de Kauffmann

« Je suis toujours en vie grâce à Jean Charles Marchiani« , a déclaré Kauffmann, évoquant les déplacements de Marchiani à Beyrouth sous le nom d’Alexandre Stephani,pour négocier avec les ravisseurs libanais musulmans chiites. « Pour nous sauver, il est vraiment entré dans la fosse aux lions. C’était extrêmement dangereux. » Bien que Kauffmann soit à gauche, les Kauffmann et Jean Charles Marchiani célèbrent chaque année en mai l’anniversaire de la libération des otages.

Affaire de détournement d’un Airbus d’Air France

En tant que conseiller auprès du groupe français Thomson pour les armes et les communications au Moyen-Orient, Jean Charles Marchiani a par la suite négocié la libération des otages français détenus par le groupe Abu Nidal. Il a travaillé pour mettre fin au détournement d’un Airbus d’Air France en 1994 par le GIA algérien. L’année suivante, le président nouvellement élu, M. Chirac, lui demande d’obtenir la liberté de deux pilotes français capturés par les Serbes de Bosnie.Jean Charles Marchiani est nommé en 1995, le préfet du département du Var et en 1999 il est élu député européen. En France, Jean Charles Marchiani est considéré comme un héros national vu sa participation en tant qu’intermédiaire et négociateur dans plusieurs affaires de libération d’otages français.