effraction maison

Face à une effraction, comment réagir ?

En France et partout dans le monde, il ne se passe pas une seule journée où il n’y ait pas d’effraction. Un cambriolage a lieu chaque 1,5 minute et les Français se sentent de plus en plus en danger. Certes, les forces de l’ordre et l’Etat prennent des mesures face à cette situation,  mais il est toujours indispensable de renforcer la protection des logements. Mais si par malchance, vous êtes face à une effraction, voici les conseils pour mieux agir face à la situation.

Faire appel à un professionnel

Etre cambriolé n’est pas une situation facile à vivre et à surmonter. La panique, la colère, la tristesse, tout cela se retrouve sur vous suite à la perte ou à la destruction de vos biens. Seulement, même si tout cela vous fait du mal, notez que votre assurance vous rembourse. Pour réparer votre serrure ou votre porte, faites toujours appel à un professionnel de la serrurerie. Pour la sécurité de votre habitation et pour réparer les dégâts, cette précaution est à prendre au sérieux.

Avec l’aide d’un serrurier professionnel, vous pouvez être certain que le travail est effectué dans les plus brefs délais et avec compétence. Il vous aide  à évaluer le dommage causé. Sachez toutefois, que l’accord de votre assureur est nécessaire pour pouvoir effectuer les travaux. Donc assurez-vous d’avoir cet accord avant de faire intervenir l’expert serrurier.

Déclarer le vol

Comme tout citoyen est protégé par la loi, il est important de faire une déclaration de vol ou d’effraction. Cela doit obligatoirement se faire au niveau d’un commissariat ou de la gendarmerie. La mention précisée dans votre contrat d’assurance détermine le délai dont vous disposez pour  faire la déclaration.

Vous devriez avoir au moins trois copies de votre dépôt de plainte. L’une est pour votre assureur et elle est bien évidemment accompagnée d’une déclaration de vol. L’autre est dédiée à votre propriétaire en cas de pillage des biens immobiliers. La dernière est bien évidemment pour vous.

Faire appel à son assureur

Si des cambrioleurs sont entrés par effraction dans votre maison, il est de votre devoir d’informer votre assureur par email ou par téléphone et cela doit se faire le plus vite possible (2 jours ouvrés suivant l’évènement). Cela vous permet de bénéficier d’une indemnisation juste et intégrale. N’oubliez surtout pas de bien indiquer le lieu, la date et même l’heure où vous avez découvert  l’effraction. Il est aussi indispensable de mentionner la valeur estimative des objets endommagés et volés. Pour prouver le vol, envoyez des photos de la trace de l’effraction.